7 Astuces pour bien utiliser votre tablette Wacom

Si vous lisez cet article, vous possédez déjà sûrement une tablette graphique de la marque Wacom ou bien, vous envisagez d’en acquérir une. Dans tous les cas, vous ne pouvez pas vous tromper avec ces tablettes ! Wacom est un des principaux fabricants de tablettes à stylets du marché et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’entreprise a fait ses preuves.

Une tablette graphique est un accessoire quasi essentiel si vous travaillez dans un domaine qui demande de la précision comme le graphisme ou la retouche photographique – et bien d’autres domaines. Avoir un tracé précis est une notion primordiale pour les artistes, ce qui n’est pas évident avec la souris.

En revanche, si vous prenez une tablette graphique – qu’elle ait un écran ou non – son stylet précis et la surface sensible sur laquelle vous dessinerez vous rendront la vie plus facile. Une tablette Wacom vous donnera toutes les clefs pour réussir dans vos projets, mais encore faut-il arriver à vous en servir correctement. Voici quelques conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti de certaines des fantastiques fonctionnalités de votre tablette Wacom.

7 Astuces pour utiliser au mieux votre tablette graphique Wacom

1. Un peu de configuration…

Lorsque vous installez votre nouvelle tablette graphique, la configuration de votre stylet doit être votre première étape – et peut-être la plus cruciale. Les boutons situés sur le côté de votre stylet peuvent être personnalisés avec des raccourcis plutôt très utiles. Par exemple, vous pouvez utiliser un des boutons pour passer à un mode “scroller” et faire de l’autre un “clic droit” ce qui donne accès à toutes les fonctionnalités induites.

D’ailleurs, vous pouvez même aller un peu plus en profondeur et ajuster des paramètres pour les faire exécuter diverses tâches associées à des logiciels. Par exemple, vous pouvez configurer le bouton du haut dans Photoshop pour qu’il passe votre brosse en mode gomme et second en pipette.

Passez un peu de temps à expérimenter les options pour trouver les ajustements qui vous plaisent – ça vous fera gagner du temps à l’avenir.

2. … Et d’organisation

Si l’on vient d’aborder comment utiliser le stylet efficacement, il faut aussi prendre soin de l’objet en lui-même. Normalement, vous devriez avoir un support fourni pour le ranger correctement, alors utilisez-le ! Cela vous évitera de la mélanger avec la palette d’autres stylos et de feutres qui traînent sur votre bureau ou tout simplement de le perdre.

Un stylo pour tablette graphique a tout de même un coût (entre 50 et 100 euros) et en racheter un implique qu’il faut choisir un modèle compatible avec votre tablette. Pour vous éviter ce genre de tracas, rien de plus simple : le remettre à sa place.

3. Profitez des fonctionnalités

La plupart des Wacom possèdent une batterie de raccourcis disposés sur les côtés (autour de l’écran ou de la surface sensible) et, tout comme les touches du stylet, il faut apprendre à s’en servir. Chez Wacom, on les appelle les Express Keys et sachez que si votre tablette n’en possède pas de base, Wacom a tout prévu en créant des télécommandes accueillant des touches supplémentaires.

Dans tous les cas, ces boutons sont pensés pour être super accessibles et simples d’accès alors, faites-vous plaisir sur les combinaisons de touches à associer ! De plus, vu le nombre de touches que vous avez sous la main, vous avez l’embarras du choix des fonctionnalités à rendre accessible – même au sein de vos logiciels de dessin.

Pensez à des fonctions comme la rotation, la modification de la taille de la brosse ou tout simplement un accès à vos outils préférés.

4. Se rappeler des raccourcis !

Maintenant que vous avez plein de raccourcis, il va falloir se le rappeler. Peut-être que vous avez déjà associé tout un tas de fonctionnalités aux boutons à votre disposition dont certains changeants en fonction du logiciel de dessin ouvert et c’est très bien ! En revanche, pour quelqu’un en plein apprentissage, cela fait beaucoup à retenir, mais Wacom a pensé à tout.

Une fois que l’installation des drivers de votre tablette est terminée, vous devriez avoir accès à Express View. C’est une petite option qui permet d’avoir un aperçu de toutes les fonctionnalités associées à vos touches.

Normalement, votre tablette devrait avoir un bouton dédié à l’affichage de cette aide, alors, profitez-en. Cela vous sera d’une grande aide au début même si vous finirez par vous en passer à force de pratique.

5. Différentes mines de stylet

Voici maintenant un petit conseil pour ceux qui ne sont pas habitués des produits Wacom : des mines de rechange pour votre stylet ainsi qu’une pince d’extraction sont à votre disposition. En fonction du paquet que vous avez acheté, il peut y en avoir un nombre différent, voire plusieurs types de mines – et ce n’est pas forcément bien indiqué sur la boite !

Oui, tout comme les stylos de dessin, il existe des variantes dans les plumes comme les pointes en feutre (plus de friction), les pointes semi-souples (qui s’utilisent un peu comme un pinceau) etc. mais il y en a aussi des basiques qui font très bien l’affaire. Si vous en avez à disposition, n’hésitez pas à essayer différentes mines jusqu’à trouver celle avec laquelle vous êtes le plus à l’aise.

6. Les sensations

Les sensations que l’on ressent en utilisant ce genre de tablette sont conçues pour être aussi naturelles que possible. En d’autres termes, vous pouvez vous rassurer en traitant votre tablette comme une feuille et un stylo – il n’y a pas besoin de se mettre une pression particulière parce que c’est numérique !

Vous pouvez même vous installer confortablement avec votre main posée sur l’écran de la tablette sans que des fonctions tactiles se déclenchent – dans la théorie en tout cas. Tant que votre stylet est assez proche de la surface, votre main ne devrait pas être détectée, alors inutile de la maintenir en l’air (c’est tout de même très désagréable).

Sinon, si vous rencontrez des problèmes de détection non souhaitée, c’est peut-être que vous avez un modèle un plus ancien ou que vous n’avez pas encore pris le coup. Auquel cas, vous pouvez investir dans un gant de dessin qui empêchera les actions involontaires.

7. Ne pas se précipiter

Il s’agit certainement du conseil le plus important de cette liste : donnez-vous le temps d’apprendre. C’est un nouvel outil pour vous, alors, vous allez faire des erreurs, c’est certain, mais il ne faut surtout pas perdre patience et se dégoûter d’un si bel outil !

Prendre le temps de se familiariser ou d’expérimenter est essentiel pour que vous finissiez par vous sentir maître de votre appareil. Il est possible que vous ayez besoin d’une souris en parallèle au début, ce n’est pas grave ! L’important, c’est de ne pas lâcher l’affaire et de se forcer doucement à exploiter toutes les possibilités de votre tablette graphique. Vous constaterez rapidement un gain de productivité et vous ne pourrez plus vous en passer.

Conclusion

Maintenant que vous avez fait le plein de bons conseils, il ne vous reste plus qu’à faire des expériences vous-même ! Essayez de nouvelles choses avec votre fidèle tablette Wacom et amusez-vous.

Pour plus de conseils sur les tablettes graphiques et les arts numériques, faîtes un tour sur Tablet Sphere ! Un site conçu par des passionnés de ces outils fantastiques que sont les tablettes de dessin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You might like

© 2022 The Seo S - WordPress Theme by WPEnjoy